Articles taggés fdj

Parions Web – 100 euros de bonus

Pari en ligne Parions Web fait parti du grand groupe et je dirai même plus, de l’énorme groupe que représente la Française de Jeux . Oui, celui qui fait des milliards d’euros chaque années et ça même après la fin de son règne sur la France. La Française des Jeux avait pendant très longtemps le monopole des jeux d’argent sur le territoire Français. La multiplication des sites de pari en ligne étranger à poussé l’état à accepter qu’il ne sera plus seul sur ce terrain.

Mais ce n’est pas parce qu’il y a des concurrents, qu’il perd de l’argent évidemment. Il les récupère avec les taxes ! Et pour ouvrir un site de poker ou de pari sportif en France, ce n’est vraiment pas donné ! Et plusieurs gros bookmaker ont du abandonnées car pas assez rentable. Pour avoir un exemple concret, allez sur 888poker.fr.

Parions Web est « sans doute la meilleur façon de pariez », ce n’est pas moi qui le dit mais leur slogan. Jouer sur Parions Web vous permet de vous rassurer au niveau de la sécurité. L’argument qui peut vous incitez à vous inscrire est le bonus de 100 euros, ou plutôt, jusqu’à 100 euros. En effet, comme beaucoup d’autres, Bwin ou PMU par exemple, ce bookmaker vous propose de gagner jusqu’à 100 euros. C’est à dire que si vous déposer 100 euros sur votre compte Parions Web, ils vous donnent 100 euros en « bonus ». Et si vous ne voulez mettre que 20 euros, vous pouvez le faire sans problèmes, c’est à vous de décider ! Des millions de personnes font confiance au groupe fdj, pourquoi pas vous ? (cela me rappel un autre slogan…)

 Si vous êtes convaincu, inscrivez vous en cliquant sur ce lien : 

Logo001

 Et si vous n’êtes pas convaincu, regardez les spots tv de parions web, vous le serez peut-être juste après d’avoir vu la vidéo d’une durée de 5 min environ.

BetClic, bwin et Unibet créent l’Ajeli

betclic_unibet_bwinBetClic, bwin et Unibet, les trois principaux concurrents du PMU et de la FDJ en France, ont annoncé hier la création d’une association commune. Leur « Association des Opérateurs de Jeux en Ligne Internationaux » (Ajeli) se donne pour objectif d’ »être force de proposition ».

BetClic, bwin et Unibet, les membres de cette nouvelle association, « sont tous trois candidats à l’agrément de la future Autorité de Régulation des Jeux en Ligne et partagent les mêmes valeurs s’agissant du jeu responsable et éthique », précise leur communiqué.

« L’Ajeli a pour mission d’être une force de propositions dans le débat public sur la situation et l’évolution du secteur des jeux en ligne en France » et « entend notamment apporter son expertise aux pouvoirs publics sur les conditions de l’ouverture du marché qu’elle accueille favorablement ». La nouvelle association « souhaite que cette ouverture soit efficace et équitable, au bénéfice des joueurs français et dans le respect des règles de loyale concurrence entre tous les opérateurs ».

« L’idée a été lancée en novembre, explique Isabelle Parize, présidente de l’association et directrice générale de Mangas Gaming, propriétaire de Betclic. La Française des jeux et le PMU ont forcément une voix très sonore en France. BetClic, bwin et Unibet sont trois acteurs majeurs en Europe, 100% Internet et bien que concurrents, nous serons mieux entendus en parlant d’une seule voix pour défendre une ouverture efficace et juste du marché auprès des pouvoirs publics ».

Haut de page