betclic_unibet_bwinBetClic, bwin et Unibet, les trois principaux concurrents du PMU et de la FDJ en France, ont annoncé hier la création d’une association commune. Leur « Association des Opérateurs de Jeux en Ligne Internationaux » (Ajeli) se donne pour objectif d’ »être force de proposition ».

BetClic, bwin et Unibet, les membres de cette nouvelle association, « sont tous trois candidats à l’agrément de la future Autorité de Régulation des Jeux en Ligne et partagent les mêmes valeurs s’agissant du jeu responsable et éthique », précise leur communiqué.

« L’Ajeli a pour mission d’être une force de propositions dans le débat public sur la situation et l’évolution du secteur des jeux en ligne en France » et « entend notamment apporter son expertise aux pouvoirs publics sur les conditions de l’ouverture du marché qu’elle accueille favorablement ». La nouvelle association « souhaite que cette ouverture soit efficace et équitable, au bénéfice des joueurs français et dans le respect des règles de loyale concurrence entre tous les opérateurs ».

« L’idée a été lancée en novembre, explique Isabelle Parize, présidente de l’association et directrice générale de Mangas Gaming, propriétaire de Betclic. La Française des jeux et le PMU ont forcément une voix très sonore en France. BetClic, bwin et Unibet sont trois acteurs majeurs en Europe, 100% Internet et bien que concurrents, nous serons mieux entendus en parlant d’une seule voix pour défendre une ouverture efficace et juste du marché auprès des pouvoirs publics ».